Comment j'en suis arrivée là ?

Mon histoire

C’est depuis l’âge de mes 12 ans que je me suis interessée sur tout ce qui rapporte à la coiffure. Pour la petite anecdote, cela n’a pas été inné. En effet, ma mère m’a laissé « livrée à moi même » avec ma chevelure crépue et très importante. Voulant me laisser libre choix de me coiffer moi-même, elle m’a mis ce jour là un peigne dans la tête et m’a dit que j’étais grande, qu’elle ne serait pas toujours présente et qu’il fallait que je me débrouille par moi même.
Au départ je m’entraînais sur ma tête ou celles de mes amies… et puis cela est vite devenu une passion.. Voilà comment j’ai débuté la coiffure.

Tous types de cheveux...

Ma passion pour la coiffure

Ce qui me plaît dans le fait de coiffer est tout d’abord le sentiment de satisfaction lorsque la personne admire sa coupe à la fin de la séance. Puis la coiffure permet une certaine démocratisation du cheveux et enlève l’appréhension que l’on peu avoir sur certaine personne. Enfin, cela me permet personnellement de me canaliser, de mettre à profit ma patience, mon écoute et mon imagination.
Au delà de ça, je suis ce qu’on appelle une pile électrique .. passionnée par beaucoup de choses j’ai eu un penchant pour la danse, la musique , le chant, l’écriture, la culture et la cuisine.

Lire la vidéo

La coiffure est une activité qui procure du plaisir et du bien-être

Comme évoqué ci-dessus, dans ma vie j’ai côtoyé l’art sous plusieurs de ses formes comme de la danse afro,  hip-hop en semi-professionnelle, modern-jazz, danse traditionnelle antillaise, le cirque, la danse classique. J’ai dernièrement intégré un groupe de carnaval antillais. En ce moment, je me concentre sur la lecture et l’écriture. Toutes ces activités-là m’in